Il faut un début à tout…

Et tout commence par une question, une simple question :

Si moi même j’ai commencé de belles aventures à taton et ai commis des erreurs, n’y aurait-il pas des gens comme moi, qui auraient besoin d’un coup de main ?

Et bien si. 36 printemps approchants, je me rends compte que chacun de nous a , malgré les difficultés de la vie, des rêves, des projets, des espoirs. Certains resteront simplement notés sur des post-it fluos, d’autres à la manière du papillon, verront le jour sous leur plus belle forme. L’expérience m’a appris qu’un petit coup de pouce, une oreille attentive voir 2, c’est toujours bon à prendre.

 

Publicités